La mâche ou la spécialité nantaise indétrônable

Fruits et Légumes
mâche verte produit du MiN Nantes Métropole

La mâche, un produit Nantais par excellence

Connaissez-vous la mâche ? Cette petite plante herbacée aux innombrables noms tels que la “doucette”, la “clairette” ou encore la “blanchette” mais à la saveur unique.

 

Où est-elle cultivée ?

85% de la production nationale de mâche vient de la région nantaise avec une production de 30 000 tonnes par an. 

Plantée entre août et octobre et récoltée dès l’automne jusqu’au printemps, elle est considérée comme une véritable “salade d’hiver” même si elle peut être consommée tout au long de l’année. 

Le sable est un élément indispensable pour une bonne pousse de la mâche. Elle s'y épanouit plus facilement : elle n'abîmera pas ses feuilles et sera parfaitement bien implantée.

 

Pourquoi particulièrement à Nantes ? 

Le climat doux et le sol sableux généré par la Loire permettent un substrat parfait pour cultiver la mâche. 

Pour attester de la qualité de cette production locale, la “mâche nantaise” dispose d’une appellation protégée par IGP (Indication Géographique Protégée). Cette reconnaissance est due au savoir-faire des maraîchers nantais qui ont élaboré une culture unique de la mâche.

 

Quelle est l’histoire de la mâche ?

La mâche vient du sud de l’Europe, de l’Asie, de l’Afrique du nord et du sud. Elle est consommée à partir de la Renaissance d’abord par les paysans. Elle était à l’origine considérée comme une mauvaise herbe qui poussait dans les champs de céréales. C’est grâce à un chef cuisinier du XVIIIe siècle qui la glorifia, qu’elle fut considérée et consommée à plus grande échelle.

C’est à la première moitié du XIXe siècle que la mâche est cultivée en Loire-Atlantique. Elle était néanmoins destinée à une autoconsommation assez réduite. C’est seulement avec l’adoption de la culture en plein champ, remplaçant la culture en châssis, que la production de mâche s’est grandement développée dans le bassin nantais. 

Une lente évolution qui place désormais la Loire Atlantique comme leader européen incontesté de la production de mâche.

Quels sont les bienfaits de la mâche ? 

La mâche a de forts bénéfices nutritionnels !

C’est une bonne source de béta-carotène (qui se transforme en vitamine A une fois ingérée) et de vitamine C, tous deux des antioxydants. Elle apporte également de la vitamine B9 ainsi que des fibres. 

Elle est très peu calorique, donc à consommer sans modération !

 

Avec quoi manger la mâche ? 

La mâche se mange comme de la salade, c’est à dire crue mais surtout accompagnée. Elle se consomme également cuite par exemple en samossas ou en velouté.

Laissez libre court à vos envies pour la déguster avec vos aliments préférés !

On en profite pour vous proposer une recette réalisée par Frédérique Nivet, diététicienne Interfel !

Pour encore plus de recettes rendez-vous sur le site Les fruits et légumes frais d'Interfel

 

Où trouver de la mâche ?

Rendez-vous au MiN Nantes Métropole où vous trouverez cette spécialité à la nantaise ! Sur le carreau des producteurs, comme chez nos grossistes permanents, vous aurez toujours des produits de la plus grande fraîcheur, et la réponse à toutes vos questions.
 

Article publié le 27/10/2020

Voir toutes les actualités

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus, cliquez ici

X